Tahiti Boy & the Palmtree Family au festival 36h St Eustache 2015
Tahiti Boy & the Palmtree Family au festival 36h St Eustache 2015 Pour l’ouverture de la Nuit Blanche du Festival des 36 heures de Saint Eustache, Tahiti Boy nous donne rendez-vous avec sa Palmtree Family. Tahiti Boy & the Palmtree Family au festival 36h St Eustache 2015
36h St Eustache

Tahiti Boy & the Palmtree Family au festival 36h St Eustache

Il est 21h, les derniers rayons du soleil dansent à travers les vitraux.

Pour l’ouverture de la Nuit Blanche du Festival des 36 heures de Saint Eustache, Tahiti Boy nous donne RV avec sa Palmtree Family. Cette église du cœur des Halles, qui a accueilli Lully, Rameau, Mozart, Berlioz, Patti Smith, Pierre Henry, Tindersticks... se réjouit d’accueillir ce soir la tribu solaire menée par David Stantzke. Tour à tour compositeur et producteur (Oxmo Puccino, Emilie Simon, Saul Williams...) et disciple de Chris Moore (TV On The Radio, Yeah Yeah Yeahs...) Tahiti Boy nous emmène sur un terrain de jeux où la tendresse embrasse le groove. Voix rock sur sonorités sacrées : posté au grand orgue, comme un enfant émerveillé devant ses innombrables claviers et pédaliers, le temps d’un morceau, le voici aux manettes des 8 000 tuyaux des plus grandes orgues de France. Un instrument à la puissance vertigineuse, qui donne à son album Songs of Vertigo une densité spectaculaire.

Avant de nous quitter, clin d’œil au Maestro Bach : Tahiti Boy invoque les good vibes divines, en nous offrant un teaser de "Jésus que ma joie demeure". Pour la suite, RV à la messe…

Thank you to the holy Palmtree Family.

Photo © Romain Gaudin

  • Producteur/-trice : Le Phar
  • Réalisation : Aelred Nils, Hugo Jouxtel
  • Son : François Clos