Suicidal Tendencies au Hellfest
Suicidal Tendencies au Hellfest À entendre les dizaines de "S.T" hurlés par la foule, Suicidal Tendencies sait féderer ses fans. Suicidal Tendencies au Hellfest
Hellfest

Suicidal Tendencies @ Hellfest

À entendre les dizaines de "S.T" scandés, hurlés, criés pendant les concerts du groupe, si une chose est sûre, c’est que Suicidal Tendencies sait fédérer et rassembler ses fans.

C’est de Californie que nous vient Suicidal Tendencies. Le groupe se forme en 1982 alors que son chanteur Mike Muir est encore étudiant. Si le groupe ne tarde pas à faire parler de lui, ce n’est malheureusement pas pour sa musique mais plutôt pour des sujets plus noirs (rumeurs d’appartenance à des gangs et controverse autour de son nom…). Heureusement pour le groupe, tout cela finit par jouer en sa faveur et sa notoriété se fait grandissante. C’est ainsi qu’en 1983 sort le premier album du groupe, album éponyme. Le succès public est au rendez-vous et leur titre Institutionalized est diffusé sur MTV. Suicidal Tendencies devient ainsi l’un des premiers groupes de hardcore à être diffusé sur la chaîne Américaine.

Au fil des productions, Suicidal Tendencies est passé d’un style punk/hardcore à un style résolument plus métal puis métal thrashisant le tout en effectuant des passages par des influences progressives / funk metal avec The Art Of Rebellion.

C’est pour nous présenter leur dernier album World Gone Mad que les Californiens de Suicidal Tendencies étaient au Hellfest.

  • Production : Sombrero