Trailer ARTE Concert / droits expirés
Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés

Soirée exceptionnelle Nicolas Le Riche

Il laisse au firmament des étoiles une trace lumineuse indélébile. Danseur hors norme aux sauts prodigieux, Nicolas Le Riche, 44 ans, dont plus de trente à l’Opéra de Paris, s’est imposé tout à la fois par sa puissance, sa grâce et sa présence. "Il bondit comme un tigre, vole comme un ange et atterrit en chat", résume joliment son ami Guillaume Gallienne ce soir-là. Vibrant bien au-delà du passage obligé, ce gala d’adieu retrace les rôles emblématiques de sa carrière. Avec quelques détours, comme cette ouverture inédite auprès de Matthieu Chedid. Des Forains au Jeune homme et la mort, qu’il interprète, une fois encore, avec une bouleversante sensibilité, il invite Roland Petit, et salue Noureev qui l’a repéré dès l’École de danse, avec un extrait de Raymonda. Des Ballets russes avec Nijinski (L’après-midi d’un faune) à Mats Ek – un classieux pas de deux avec sa complice Sylvie Guillem dans L’appartement en passant par Béjart (Le boléro de Ravel) et Caligula, dont il signe la chorégraphie, un hommage à un siècle de danse, en même temps que l’autoportrait d’un danseur déjà entré dans la légende.

Programme :

Roland Petit Les Forains (Entrée des Forains)
David Lichine Le Bal des cadets (Solo du petit tambour)
Rudolf Noureev Raymonda (Acte II, Danse Arabe)
Vaslav Nijinski L’Après-midi d’un faune
Roland Petit Le Jeune Homme et la Mort
Nicolas Le Riche Caligula (Incitatus et Caligula)
Maurice Béjart Boléro

Diffusion de ce spectacle sur Arte le dimanche 1 janvier 2017 à 05h00.

Photo © Maurizio Petrone