The Second Woman aux Bouffes du Nord

The Second Woman aux Bouffes du Nord

The Second Woman aux Bouffes du Nord

Récompensé par le Grand Prix de la critique après avoir suscité l’engouement du public, The Second Woman, l’opéra du compositeur Frédéric Verrières et du metteur en scène Guillaume Vincent, a été couronné du prix de la meilleure création musicale pour la saison 2010/2011. Reprise attendue d’un spectacle d’exception.

 

Évoquant avec une belle modernité la technique des samples utilisée par les D.J., Frédéric Verrières compose pour The Second Woman une partition idéale dans les échos d’une multitude de références musicales. Une balade pleine d’humour qui se joue dans des coqs-à-l’âne saisissants en évoquant Maurice Ravel et Claude Debussy, Véronique Sanson et Michel Legrand, ou en puisant à la tradition d’un chant des pleureuses de Serbie tout autant qu’à la Tosca de Puccini.

 

S’inspirant du scénario du film Opening Night de John Cassavetes, et rendant hommage aux mystères des cabarets chers à David Lynch, Guillaume Vincent nous entraîne avec brio dans les coulisses de la création d’un opéra contemporain. Avec Jeanne Cherhal en chanteuse de variété apte à faire tourner toutes les têtes, la zizanie règne très vite dans le camp lyrique fort des talents de Jean-Sébastien Bou, Elizabeth Calleo, Marie-Eve Munger. Un marivaudage virtuose et sensuel qui célèbre l’amour dans tous ses états.

 

Photo © Pascal Victor - ArtComArt