Stars von morgen präsentiert von Rolando Villazón (1)
Rolando Villazón présente les stars de demain Pour la quatrième saison, Rolando Villazón offre un tremplin aux jeunes talents de la musique classique. Rolando Villazón présente les stars de demain

Rolando Villazón présente les stars de demain (1/4)

Avec la fougue qu’on lui connaît, Rolando Villazón accueille à la Kulturbrauerei de Berlin des jeunes artistes à l’aube d’une carrière internationale. Et voici les hôtes du ténor mexicain pour le premier des quatre nouveaux numéros de  « Stars de demain !

La soprano sud-africaine Pumeza Matshikiza s’est découvert un amour  tardif pour la musique classique. Mais ensuite, tout est allé très vite : études au Cap et à Londres, masterclass et concours se sont enchainés. Dans « Stars de demain », elle chante notamment le célèbre air « Mi chiamano Mimì » tiré de La Bohème de Puccini.

Le Trio Karénine voit le jour en 2009. Depuis, ces jeunes musiciens français ont conquis les salles de concert dans toute l’Europe et remporté de nombreux prix lors de divers concours. Subtilité du timbre, virtuosité… ces trois-là insufflent une nouvelle énergie aux incontournables du répertoire comme le trio de Beethoven dit des « Esprits » dont ils interpréteront le premier mouvement à la Kulturbrauerei.

Adam Plachetka a fait ses débuts à 19 ans au Théâtre national de Prague, sa ville natale. Depuis 2010, le baryton-basse fait partie de la troupe de l’Opéra d’Etat de Vienne. C’est par ailleurs un invité régulier des plus grandes maisons lyriques du monde. Pour « Stars de demain », il a choisi d’interpréter un air de concert de Mozart.

Nemanja Radulovic ne se contente pas de jouer du Paganini, il incarne à merveille le diabolique virtuose. En effet, le violoniste n’a pas son pareil pour ensorceler son public par un jeu débridé et acrobatique. Né en Serbie, il a notamment étudié à Paris. Il se produit désormais avec des orchestres de renommée mondiale.

Lors de leurs prestations, les « Stars de demain » sont accompagnées par l’orchestre Junge Sinfonie de Berlin placé sous la direction de Domingo Hindoyan.

 

Photo © Thomas Ernst

Avec :
  • Rolando Villazón
  • Pumeza Matshikiza - soprano
  • Adam Plachetka - Baryton-basse
  • Nemanja Radulovic - violon
  • Trio Karénine
  • Direction musicale : Domingo Hindoyan
  • Orchestre : Junge Sinfonie Berlin
  • Réalisation : Elisabeth Malzer
Vidéos recommandées: 

Bonus (4)

Pumeza Matshikiza - Bonus
Pumeza Matshikiza - Bonus
Pumeza Matshikiza - Bonus
Pumeza Matshikiza - Bonus Pumeza, qui a grandi dans les townships d’Afrique du Sud, a découvert la musique classique un peu par hasard. Pumeza Matshikiza - Bonus
Adam Plachetka - Bonus
Adam Plachetka - Bonus
Adam Plachetka - Bonus
Adam Plachetka - Bonus Adam Plachetka debütierte bereits mit 19 Jahren am Nationaltheater seiner Heimatstadt Prag. Adam Plachetka - Bonus
Nemanja Radulovic- Bonus
Nemanja Radulovic- Bonus
Nemanja Radulovic- Bonus
Nemanja Radulovic- Bonus Le violoniste Nemanja Radulovic n’a pas son pareil pour ensorceler son public par un jeu débridé et acrobatique.  Nemanja Radulovic- Bonus
Trio Karénine - Bonus
Trio Karénine - Bonus
Trio Karénine - Bonus
Trio Karénine - Bonus Subtilité du timbre, virtuosité… ces trois-là insufflent une nouvelle énergie aux incontournables du répertoire. Trio Karénine - Bonus

Interviews des artistes

  • La soprano Pumeza Matshikiza

 

 

 

 

  • Le Trio Karénine

 

 

 

 

  • Adam Plachetka, baryton-basse

 

 

 

 

  • Le violoniste Nemanja Radulovic