Trailer ARTE Concert

Trailer ARTE Concert

Mercredi 9 juillet à 15h30

Trailer ARTE Concert Trailer ARTE Concert Trailer ARTE Concert
Festival d'Aix-en-Provence

"Rigoletto" de Verdi au Festival d’Aix-en-Provence

Pour Verdi, le drame déchirant du bouffon Rigoletto, inspiré par Le roi s'amuse de Victor Hugo, était la meilleure partition qu’il ait composée. À savourer dans une mise en scène de 2013 de Robert Carsen, sous la baguette de Gianandrea Noseda, verdien averti.

Âme damnée du libertin duc de Mantoue, le difforme bouffon Rigoletto est haï et craint à la cour pour son esprit féroce. Veuf depuis longtemps, il élève en secret sa fille unique d’une grande beauté, Gilda, et redoute qu'elle soit enlevée. Pourtant, lors d’une fête au palais, il se moque cruellement d’un vieux père outragé, Monterone, venu demander justice pour sa propre fille, séduite et abandonnée par le duc. Emmené vers la prison, Monterone prononce alors une malédiction sur le bouffon et son maître. Frappé, Rigoletto se hâte chez lui, ignorant que le duc, qui a croisé Gilda à l’église, a déjà résolu de la faire sienne…

En adaptant ce mélodrame flamboyant de Victor Hugo (interdit par les censeurs de l’Empire austro-hongrois comme l’avait été Le roi s'amuse en France), Giuseppe Verdi a composé l’un de ses plus grands chefs-d’œuvre. Car malgré la noirceur de l’intrigue, son opéra alterne fêtes débridées et duos pleins d’amour, entre la tendre Gilda et celui qui l’a conquise, entre la fille sublime et le père maudit, personnage bouleversant et contradictoire interprété ce soir par le baryton géorgien George Gagnidze. Avec Rigoletto, qu’il met en scène pour la première fois, le Canadien Robert Carsen effectue un retour attendu au Festival d’Aix-en-Provence. La densité poétique de ses scénographies, sa rigueur dans la direction des interprètes et son sens du rythme donnent à ses mises en scènes un impact cinématographique très propice à cette captation en direct. Il s’associe au chef d’orchestre Gianandrea Noseda, porte-flambeau de la grande tradition des maestri italiens dévoués aux fureurs verdiennes.

 

Photo © Patrick Berger - Festival d'Aix en Provence

Avec :
  • George Gagnidze - Rigoletto
  • Irina Lungu - Gilda
  • Arturo Chacón-Cruz - Il Duca di Mantova
  • Gàbor Bretz - Sparafucile
  • Josè Maria Lo Monaco - Maddalena
  • Michèle Lagrange - Giovanna
  • Arutjun Kotchinian - Il Conte di Monterone
  • Julien Dran - Borsa
  • Jean-Luc Ballestra - Marullo
  • Maurizio Lo Piccolo - Il conte di Ceprano
  • Valeria Tornatore - La contessa di Ceprano/Paggio
  • Composition : Giuseppe Verdi
  • Mise en scène : Robert Carsen
  • Réalisation : François Roussillon
  • Choeur : Estonian Philharmonic Chamber Choir
  • Orchestre : London Symphony Orchestra
  • Direction musicale : Gianandrea Noseda
  • Chorégraphie : Philippe Giraudeau
  • Costumes : Miruna Boruzescu
  • Décors : Radu Boruzescu
  • Lumière : Robert Carsen, Peter van Praet
Vidéos recommandées: 

À voir également