Trailer ARTE Concert

Trailer ARTE Concert

Mercredi 9 juillet à 15h30

Nixon In China, de John Adams au Théâtre du Châtelet

« Tout à la fois épopée, satire, parodie de posture politique et examen sérieux de problèmes historiques et philosophiques, voire des relations entre les sexes ». Voilà comme John Adams lui-même décrit Nixon In China, son premier opéra, et probablement son œuvre la plus célèbre. Cinq années ont été nécessaires à sa réalisation.

 

C’est pour John Adams une immersion alors inédite dans le territoire du lyrique. Mais en choisissant, avant la fin de la guerre froide, le thème de la première rencontre de Nixon et Mao, en 1972, il fait entrer l’opéra dans la contemporanéité, et donne de ce fait au terme de contemporain une dimension meta-artistique, une ambition globale. Il poursuivra dans cette voie avec The Death of Klinghoffer au début des années 1990, et Doctor Atomic au milieu des années 2000.

 

Pour mener à bien son entreprise, Adams a confié l’écriture du livret à la poétesse Alice Goodman et s’est imprégné de musique Chinoise pour pouvoir jouer de références, notamment dans le passage où les Nixon assistent au ballet Le Détachement féminin rouge, « pièce modèle révolutionnaire », dont l’auteur n’était autre que Madame Mao.

 

Photo Dersa63