Trailer ARTE Concert / droits expirés
Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés
Villette Sonique

Neurosis à Villette Sonique

Si l’on peut considérer que le doom metal puise ses racines dans le hardcore ralenti et pesant des Melvins, on peut aussi attribuer la paternité du genre à Neurosis.

 

Groupe de hardcore de facture assez classique durant les années 1980, Neurosis va, au tournant des années 1990, opérer des mutations qui vont transformer en profondeur sa matière. Un travail sur les métriques, sur les tempos, les dynamiques, les reliefs, et surtout l’intensité émotionnelle qui les verront se faire qualifier un temps de « post-hardcore ».

 

Mais la poursuite du travail vers des terrains de plus en plus obscurs et volontiers apocalyptiques les emmènent toujours plus loin dans l’exploration de la noirceur. Après tout, « Neurosis » signifie névrose.

 

Si Neurosis s’est toujours, d’une certaine manière, rattaché à une forme de blues brutal et lancinant, Honour Found In Decay, 10e album solo des américains, paru à l'automne, puise de nouvelles ressources dans le folk, et dans les progressions dissonantes. C’est égalment un album qui peut présenter en surface un visage plus apaisé. Il n’en est rien.

 

Photo © Mathieu Drouet