Trailer ARTE Concert / droits expirés
Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés

"Mefistofele" d'Arrigo Boito au Festspielhaus à Baden-Baden

Après Faust de Gounod en 2014 et La damnation de Faust de Berlioz en 2015, le Festival de Pentecôte poursuit sur sa lancée en présentant cette année le moins connu Mefistofele (1868), opéra italien d'Arrigo Boito en un prologue, quatre actes et un épilogue, spectaculairement mis en scène par Philipp Himmelmann.

Le scénographe Johannes Leiacker a ainsi planté comme décor un immense crâne mobile à l’intérieur duquel évoluent les protagonistes, tandis qu’un dispositif vidéo permet d’illustrer sur deux niveaux la lutte entre le bien et le mal. De tous les opéras consacrés au mythe de Faust, Mefistofele est sans doute le plus fidèle à l’œuvre de Goethe. Mais chez Boito, le personnage du diable apparaît encore plus grotesque que sous la plume de l’écrivain. Sur la scène de Baden-Baden, le baryton-basse uruguayen Erwin Schrott en fait un mélange de latin lover, de bouffon et de démon. Face à lui, il retrouve dans le rôle de Faust le ténor américain Charles Castronovo, avec lequel il composait déjà un formidable duo dans la version de Gounod. Un casting complété par la soprano bulgare Alex Penda dans la peau de Marguerite, et la soprano américaine Angel Joy Blue dans celle d’Hélène.

L'opéra sera également diffusé à l'antenne le 20 novembre à 23h50. 

Photo © Andrea Kremper

Retrouvez le meilleur de l’opéra européen gratuitement, en live et en vidéo à la demande sur The Opera Platform: la plateforme numérique dédiée à l’art lyrique. Ce projet est proposé en partenariat avec la Commission Européenne, le réseau Opera Europa et ARTE.

Avec :
  • Erwin Schrott - Mefistofele
  • Charles Castronovo - Faust
  • Bror Magnus Tødenes - Wagner
  • Alex Penda - Margherita
  • Jana Kurucová - Marta
  • Angel Joy Blue - Elena
  • Luciana Mancini - Pantalis
  • Rudolf Schasching - Nerèo
  • Direction musicale : Stefan Soltesz
  • Costumes : Gesine Völlm
  • Choeur : Philharmonia Chor Wien, Cantus Juvenum Karlsruhe
  • Décors : Johannes Leiacker
  • Lumière : Bernd Purkrabek
  • Mise en scène : Philipp Himmelmann
  • Orchestre : Münchner Philharmoniker
  • Réalisation : Nele Münchmeyer