Des couples, une bataille. La pluie : St-Malo

Des couples, une bataille. La pluie : St-Malo

Public adoré,

 

Ce premier jour n’a finalement, pas vu la pluie. Mais le déluge, oui. Celui, froid de Mogwaï, on s’y attendait ; celui, lumineux, de Suuns et celui, sonique, d’Aphex Twin. Mais surtout, le déluge de beauté psychédélique d’Electrelane. Waow, les jeunes filles ont poussé si fort qu’elles en ont presque cassé nos machines. Du coup, le différé de leur concert va mettre un peu plus de temps à arriver. On en reparle rapidement, parce qu’il faut absolument que tu voies ça.

 

Ce soir, peu de chance que le climat nous épargne. On a déjà pris une saucée en ville en allant se manger quelques produits locaux. Ben oui, on est en Bretagne, faudrait être fou pour s'envoyer un steak-frites. L’iode, ça donne de l’énergie pour affronter une nouvelle nuit. Et se préparer pour la BATAILLE.

 

Mais avant ça, on a de jolies choses. D’abord, Still Corners, à 19H15, qui va ouvrir tout en douceur avec sa pop vaporeuse et un peu noisy. Ces deux jeunes gens viennent d’Angleterre, et ne devraient pas être trop dépaysés par le climat malouin. Mais ils devraient arriver à nous mettre du soleil dans le cœur.

 

Ce n’est pas le seul duo sur scène ce soir : Cults à 21H50, et The Kills à 00H55. Les deux petits Cults, ils nous ont autorisé in extremis à les filmer, alors on est hyper-excités, tu comprends. Vite, préviens tes amis, ton père, ta mère, tes frères et tes sœurs. Wohow, ce sera le bonheu-heur.

 

Et ça va nous faire plaisir de revoir Alison et Jamie de The Kills. C’est la troisième fois qu’ils jouent au Fort Saint-Père. En 2004, ils avaient encore tout à prouver, en 2009, ils étaient des superstars. Cette année, après les escapades d’Alison avec The Dead Weather ils viennent défendre leur quatrième album, Blood and Pressures.

 

Avant ça, une petite étape douceur avec Low à 20H25, et puis, à 22H55 : Blonde Redhead !!! Oui, rappelle-toi, ce groupe que Sonic Yousth avait pris sous son aile. Ils ont bien poussé, depuis. Bon, ça fait plus de 15 ans il faut dire, que La Mia Vita Violenta et sorti. Ils ont depuis peu à peu abandonné le noise-rock pour une pop ouatée et beaucoup plus électronique.

 

Après, tu vas me faire le plaisir d’avaler un verre de jus d’orange parce que j’ai besoin de toi à 2H30 pour Battles ! Les papes du math-rock sont là pour que la nuit ne vienne jamais sur le fort Saint-Père. Tu as plutôt intérêt à y être aussi.

Keywords: