Lira | Africa Festival 2015
Lira au Africa Festival 2015 Afrojazz, rythm’n’blues, soul et pop – Lira est à l’aise partout et ne craint pas de se donner à fond. Lira au Africa Festival 2015
Africa Festival

Lira au Africa Festival 2015


Afrosoul from South Africa

Certains voient en elle l’héritière de Miriam Makeba, d’autres la vénèrent comme la Beyoncé sud-africaine. Autant dire qu’il est difficile de coller une étiquette à la chanteuse Lira. Afrojazz, rythm’n’blues, soul et pop – elle est partout à l’aise et ne craint pas de se donner à fond. Ce qui lui vaut un franc succès dans son pays et à l’étranger. En 2010, elle chantait en duo avec Hugh Masekela une version bouleversante de « Pata Pata » lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de football. Son dernier disque lui a valu une avalanche de prix. Lira n’est pas seulement une chanteuse charismatique de la génération post-apartheid, c’est aussi une artiste engagée. A Würzburg, elle avait déjà enthousiasmé le public de l’édition 2009 de l’Africa Festival. Welcome back, Lira, the Queen of Afrosoul!

 

Photo © Africa Festival

 

Bonus (1)

Lira im Interview | Africa Festival 2015
Interview : Lira au Africa Festival 2015
Lira im Interview | Africa Festival 2015
Interview : Lira au Africa Festival 2015 Certains voient en elle l’héritière de Miriam Makeba, d’autres la vénèrent comme la Beyoncé sud-africaine.  Interview : Lira au Africa Festival 2015