Leyla McCalla au festival Worldstock 2016
Leyla McCalla au festival Worldstock 2016 La chanteuse et violoncelliste Leyla McCalla pose ses valises à Paris à l’occasion du festival WorldStock. Leyla McCalla au festival Worldstock 2016
Festival WorldStock

Leyla McCalla au festival WorldStock

La chanteuse et violoncelliste Leyla McCalla pose de nouveau ses valises à Paris à l’occasion du festival WorldStock. Celle que nous avions déjà rencontrée au Quai Branly en 2015 -pour la sortie de son premier album Vari-Colored Songs- revient avec un deuxième opus, A day for the Hunter, a day for the prey

Bercée entre Haïti dont elle est originaire et les Etats-Unis où elle vit à La Nouvelle-Orléans, la musique de Leyla McCalla semble n’avoir qu’un seul mot d’ordre : le métissage.

Lorsqu’elle ne tisse pas des liens entre ses racines et les Etats-Unis, elle marie sa formation classique avec sa voix instinctive et franche, ou encore, le folk américain avec le jazz et le violoncelle. Tantôt écrite et chantée en anglais, en français ou en créole haïtien, la musique de la jeune artiste propose une exploration multi-culturelle où les identités se chevauchent.

 

Photo © Véronique Fel

  • Producteur/-trice : Artibella
  • Réalisation : Gautier & Leduc