Trailer ARTE Concert

Trailer ARTE Concert

Mercredi 9 juillet à 15h30

Le Magnificat de Bach au Festival d'Ambronay

Œuvre majeure de Jean-Sebastien Bach, le Magnificat en ré majeur BWV 243 est l’adaptation d’un cantique issu de l’évangile selon Luc (chapitre 1, verset 46 à 56). Il est chanté par Marie qui, suite à l’annonciation, rend visite à sa cousine Elisabeth. Un épisode communément appelé « la Visitation ». Elisabeth reconnait alors la vierge comme mère du seigneur.

 

Adopté dans la liturgie officielle sitôt celle-ci fixée, la version que l’on chantait à Liepzig avant la version de Bach était en allemand. Traduite du latin par Martin Luther, et vraisemblablement adaptée d’un chant grégorien.

 

Le Magnificat de Bach est en latin, chose rare dans son œuvre. Il en écrit une première version en mi-bémol majeur et bilingue (allemand-latin), vraisemblablement pour l’office de noël de 1724. Puis pour plus de brillance dans les trompettes, il l’adaptera en ré majeur, et en épurera le texte pour n’en garder que le cantique originel et un gloria. C’est l’œuvre qui restera, et qui fût exécutée comme telle pour la fête de la visitation, le 2 juillet 1733.

 

Vaclav Luks, qui dirige le Magnificat, s’est fait connaître en 2005 grâce à Bach-Praha. C’est à cette occasion qu’il a créé Collegium Vocale 1704. Il est donc tout indiqué pour ouvrir le 32e festival d’Ambronay.