Jeremy Jay au NOS Primavera Sound
Jeremy Jay au NOS Primavera Sound Jeremy Jay compose et interprète une indie-pop à tendance mélancolique, sombre et habitée. Jeremy Jay au NOS Primavera Sound
NOS Primavera Sound

Jeremy Jay @ NOS Primavera Sound

Jeremy Jay compose et interprète une indie-pop à tendance mélancolique, sombre et habitée.

Depuis son premier album A Place Where We Could Go sorti en 2008 et largement salué par la critique, l’Américain a déjà sorti quatre albums. Dernièrement, il nous offrait même le premier titre de son cinquième album “DEMONS“, dont la sortie ne se ferait tarder.

C’est en grand amoureux de l’Europe que le crooner Américain a quitté sa ville natale de Los Angeles pour s’installer à Londres. Mais s'il affectionne l’Europe, c’est principalement la France qui fait battre le cœur de Jeremy. Il est très jeune lorsque sa mère lui fait découvrir la “culture française”. Aussitôt, le jeune garçon tombe sous le charme de l’hexagone et notamment de Françoise Hardy -dont le TAPE est disponible ici-. Une belle raison pour lui de s’occuper en 2010, de la bande originale du film Belle Epine -réalisé par Rebecca Zlotowski avec Léa Seydoux-, s'attaquant pour la première fois en musique, à la langue française.

Photo ©  Sarah Cass

  • Production : Sombrero