Trailer ARTE Concert / droits expirés
Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés
La Folle Journée de Nantes

Eitetsu Hayashi et le Sinfonia Varsovia dirigés par Robert Trevino à la Folle Journée

S’il est bien connu qu’une fois n’est pas coutume, qu’en est-il lorsqu’une deuxième fois se profile ? Car oui, la folle journée de Nantes, est pour la seconde fois cette année, le théâtre de la rencontre entre un orchestre polonais et un soliste Japonais, à la différence près qu’un chef américain chapeautera cette fois-ci le tout.

C’est en effet le jeune Robert Trevino qui a ici la charge d’établir le lien entre les deux extrémités du continent Eurasien. Chef invité du prestigieux Bolchoï, du NYC Opera et chef associé du Cincinnati Symphony Orchestra, l’américain de 33ans possède un CV long comme le bras. Un bras qu’il met justement à pied d’œuvre pour diriger le joueur de Taïko japonais Eitetsu Hayashi, fondateur de la troupe de percussionnistes nippone KODO. Mais c’est épaulé par une autre troupe que ces derniers s’emparent de la Folle Journée de Nantes : celle du Sinfonia Varsovia. Un Orchestre au nom transparent qui indiquera au fin observateur son style ainsi que son origine géographique.

Au programme :
Matshushita 
Hi-Ten-Yu – Concerto pour percussions et orchestre
Stravinsky Le sacre du printemps

Photo © Samuel Guibal

  • Direction musicale : Robert Trevino
  • Orchestre : Sinfonia Varsovia
  • Producteur/-trice : KM
  • Réalisation : Mélanie Schaan, Corentin Leconte
  • Soliste : Eitetsu Hayashi
Vidéos recommandées: