Trailer ARTE Concert

Trailer ARTE Concert

Mercredi 22 janvier à 00h00

Cycle Bruckner : Symphonie nº 4

La Quatrième symphonie en mi bémol majeur, dite « Romantique », a été surnommée ainsi par Bruckner lui-même. Son affinité avec l’esthétique du romantisme allemand n’est plus à prouver. Les compositions de Bruckner sont durablement irradiées par l’influence de la musique d’un Weber, d’un Schubert et surtout d’un Wagner.

Bien plus que par sa structure, la 4e Symphonie de Bruckner tranche par sa sonorité orchestrale : omniprésence des cors, incontournable incarnation du romantisme depuis le Freischütz de Weber, chorals de vents solennels, évocation de la nature à travers des chants d’oiseaux stylisés ou des textures sonores oscillantes drapées d’un impalpable mysticisme. L’orchestration très riche de cette partition ainsi que les tensions naissant de son écriture harmonique lui confèrent un charme unique.

La 4e symphonie a connu le succès du vivant du compositeur. Hans Richter en a assuré la création en février 1881 à Vienne, ville d’adoption de Bruckner, lors d’un concert du Akademischer Wagner-Verein donné par la Philharmonie de Vienne. Même si cette œuvre ne consacre pas encore la postérité de Bruckner comme un symphoniste incontournable – il faudra attendre 1883 et la première de sa 7e Symphonie –, le public et les critiques viennois, pourtant bien connus pour leurs humeurs, n’ont pas boudé leur plaisir et lui ont réservé un bon, voire très bon accueil.