Airelle Besson Quartet au Festival Banlieues Bleues 2016
Airelle Besson Quartet au Festival Banlieues Bleues 2016 Si les jazzwomen sont rares, les femmes trompettistes de jazz le sont encore plus. Airelle Besson Quartet au Festival Banlieues Bleues 2016
Banlieues Bleues

[Archive] The Airelle Besson Quartet au festival Banlieues Bleues - All I want

Si les jazzwomen sont rares, les femmes trompettistes de jazz le sont encore plus. Une réalité bien triste mais qui rend le succès d'Airelle Besson d'autant plus éclatant.

La française découvre la trompette très jeune et s'y initie dès ses 7 ans. Plus tard, elle apprend le violon et joue alors les équilibristes entre jazz et musique classique. Son coeur penche finalement pour le jazz, ce qui lui vaut quelques années plus tard un premier prix avec mention très bien et à l’unanimité au Conservatoire national supérieur de Paris. Une belle reconnaissance qui sera suivie par plusieurs récompenses tout au long de sa carrière - un Prix Django Reinhardt et une Victoire du Jazz l'an dernier notamment.

Après s'être essayée avec brio au duo (avec le brésilien Nelson Veras) et au quintet (Rockingchair), Airelle Besson se lance aujourd'hui dans le quatuor. Elle s'est donc entourée d'Isabel Sörling à la voix, de Benjamin Moussay aux claviers et de Fabrice Moreau à la batterie. Une formation atypique que l'interprète - mais aussi compositrice et arrangeuse - fait osciller entre préciosité et puissance.

Photo © Anolba

  • Producteur/-trice : La Huit Production
Vidéos recommandées: