Trailer ARTE Concert / droits expirés
Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés Trailer ARTE Concert / droits expirés

Anna Netrebko chante Aïda

La fille du roi d’Éthiopie et celle du pharaon d’Égypte se disputent le coeur du général Radamès... Avec Riccardo Muti à la direction de l’Orchestre philharmonique de Vienne, Anna Netrebko interprète Aïda au côté d'un des plus fins connaisseurs de Verdi. La mise en scène est signée par l’artiste vidéaste iranienne Shirin Neshat.

Au temps des pharaons, Radamès, général en chef de l’armée égyptienne, est amoureux de la jeune esclave Aïda, qui est en réalité la fille du roi d’Éthiopie. Elle est au service d'Amneris, la fille du roi d’Égypte, elle aussi amoureuse de Radamès. Alors que les deux nations viennent d’entrer en guerre, Aïda est déchirée entre le devoir envers sa patrie et la passion pour son bien-aimé…

Entre Orient et Occident

Avec Riccardo Muti à la direction de l’Orchestre philharmonique de Vienne, Anna Netrebko interprète Aïda au côté d'un des plus fins connaisseurs de Verdi. La soprano autrichienne, superstar lyrique d'origine russe, trouvera un écrin parfait dans la mise en scène de l’artiste vidéaste iranienne Shirin Neshat. Celle-ci livrera son interprétation du chef-d'œuvre de Verdi, à la croisée de l’art et du pouvoir, entre Orient et Occident. La collaboration de ces trois artistes, internationalement reconnus, laisse présager d'une production exceptionnelle, promise comme le sommet du Festival de Salzbourg.

Avec :
  • Anna Netrebko - Aïda
  • Roberto Tagliavini - Le Roi
  • Ekaterina Semenchuk - Amneris
  • Franceso Meli - Radamès
  • Dmitry Belosselskiy - Ramfis
  • Luca Salsi - Amonasro
  • Bror Magnus Tødenes - Le messager
  • Benedetta Torre - La prêtresse
  • Direction musicale : Riccardo Muti
  • Direction de chœur : Ernst Raffelsberger
  • Costumes : Tatyana van Walsum
  • Choeur : Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor
  • Chorégraphie : Thomas Wilhelm
  • Composition : Giuseppe Verdi
  • Décors : Christian Schmidt
  • Dramaturgie : Bettina Auer
  • Livret : Antonio Ghislanzoni nach einem Szenarium von Auguste Mariette
  • Lumière : Reinhard Traub
  • Mise en scène : Shirin Neshat
  • Orchestre : Wiener Philharmoniker
  • Réalisation : Michael Beyer